COMMENT AIDER UNE FEMME VIOLENTÉE

 

aider-femme

1- Vous êtes témoin visuel ou auditif de la violence conjugale

Il est possible d’être témoin auditif et/ou visuel d’un épisode de violence conjugale. Vous pourriez, par exemple, entendre des cris chez vos voisins, voir un homme au coin d’une rue ou au centre commercial qui bouscule ou frappe sa conjointe,…

Sans vous impliquer personnellement, il est possible de venir en aide à la personne violentée en contactant les policiers de votre localité afin de les informer de la scène dont vous êtes témoin ou des bruits que vous entendez. Ceux-ci traiteront votre appel de façon confidentielle et procèderont à une vérification. L’agresseur et la victime ne seront pas informés de votre identité.

Les policiers informeront la victime de ses droits et des ressources disponibles qui pourraient lui venir en aide. Sachez toutefois qu’elle pourrait choisir de demeurer avec son conjoint malgré la violence et l’intervention des policiers, mais que grâce à votre appel, elle aura en mains les moyens d’y mettre fin le jour qu’elle choisira de le faire.

Aussi, vous trouverez plus bas une carte à imprimer et à découper que vous pouvez afficher dans un endroit visible ou remettre à une victime.

 

2- Une femme de votre entourage vous confie qu’elle vit de la violence conjugale

Il est possible d’en avoir vu certains signes, mais il est également possible que vous soyez totalement renversé par cette nouvelle. La violence conjugale se passe dans un contexte familial et intime et peut parfois être complètement ignorée par l’entourage.

Si une femme de votre entourage (amie, voisine, sœur, mère, collègue de travail…) est victime de violence conjugale, vous devez premièrement croire ce qu’elle vous dit et l’écouter attentivement, sans porter de jugement. Elle fait preuve d’un énorme courage en s’ouvrant à vous et sa sécurité est certainement compromise.

D’autres messages sont importants à lui communiquer, tels les suivants :

  • Elle est une victime et non la cause des comportements de son partenaire;
  • La violence est inacceptable et jamais excusable;
  • Les excuses et les promesses ne feront pas cesser la violence;
  • Vous pouvez lui donner une liste de ressources spécialisées en violence conjugale qui pourront l’aider.

 

Une femme victime de violence conjugale a besoin d’appui et d’encouragements.

 Imprimez et découpez cette carte pour une personne qui pourrait en avoir besoin…

Carte

Services et personnes ressources

  Police 911
  S.O.S Violence conjugale
(Référence pour écoute et hébergement)
1-800-363-9010
  CLSC du quartier _ _ _-_ _ _-_ _ _
  Personne ressource de votre choix _ _ _-_ _ _-_ _ _
Accueil Pour la femme Comment aider une femme violentée

Support

Nos services gratuits et confidentiels sont offerts 365 jours par année et ce, 24 heures sur 24.

514.637.3529