CONSÉQUENCES ENFANTS

 

Tous les enfants réagissent différemment au fait d’être exposés à la violence conjugale.
Les enfants, surtout les plus jeunes, sont connectés avec les émotions du parent qui en prend soin. Il faut donc savoir reconnaître les conséquences possibles de façon à demeurer alerte.
Les conséquences qui suivent sont souvent associées à la violence conjugale, mais peuvent aussi être reliées à d’autres difficultés que les enfants peuvent rencontrer dans leur environnement (déménagement, arrivée d’un bébé, début de l’école, deuil, etc.)

 

Chez les nourrissons et bambins (0-2 ans) :

  • Anxiété de séparation plus prononcée que ce qui est normalement attendu à cet âge;
  • Pleurs fréquents ou absence de pleurs.

 

Chez les enfants d’âge préscolaire (2-5 ans) :

  • Hésitation à explorer leur environnement par eux-mêmes;
  • Insécurité;
  • Changements dans les habitudes alimentaires et de sommeil;
  • Régression (ex: l’enfant qui était propre ne l’est plus, difficulté à s’endormir seul sans la présence de la mère…).

 

Chez les enfants d’âge scolaire :

  • Isolement;
  • Méfiance;
  • Désobéissance;
  • Anxiété, nervosité;
  • Difficultés de concentration et d’apprentissage;
  • Comportements agressifs (ex : difficulté à résoudre des conflits passivement, difficulté à gérer sa propre colère,…);
  • Hypervigilance (ex: l’enfant s’inquiète à outrance pour la sécurité de sa mère ou de ses frères et sœurs lorsqu’il est séparé de ceux-ci,…).
Accueil La violence Conséquences — Enfants

Support

Nos services gratuits et confidentiels sont offerts 365 jours par année et ce, 24 heures sur 24.

514.637.3529